"Satin grenadine" Marie Desplechin

Publié le par Aurelie

Satin grenadine

Marie Desplechin

École des Loisirs, "Médium", 2004

 

 

À quoi rêvera-t-elle quand elle aura 16 ans? À de la soie. À du brocart, à du taffetas. À du satin grenadine.

 

 

satingrenadine.jpgLucie est une jeune fille faisant partie d'une famille bourgeoise dans le Paris de 1885. Elle rêve de devenir une femme libre des conventions et de porter des pantalons. Son éducation est confiée à Marceline, une jeune cousine aux idées nouvelles. Le monde change pour bousculer peu à peu les idées reçues de ses parents.

 

 

C'est ici que la grande Histoire rejoint la petite. L'auteur a fait le choix judicieux de placer son héroïne dans une époque charnière, une époque de changements décisifs pour l'avenir de la femme dans la société. C'est aussi une époque charnière pour Lucie, puisqu'elle est en pleine adolescence. Marceline, sa cousine, lui enseigne un ensemble de principes moraux et la pousse à la curiosité et à l'instruction. Elle fait partie d'une première génération de femmes luttant pour leur propre condition. Le fossé se creuse avec la mère de Julie, bourgeoise typique, qui ne sait que recevoir des personnes importantes et s'habiller selon la mode du moment.

 

L'auteur utilise l'intrigue comme passerelle pour amener le lecteur à creuser l'histoire de la femme et l'émergence du socialisme à Paris, qui tendait à briser les barrières de classes. Pour information, et après quelques recherches qui s'imposaient après la lecture du roman, le droit de vote a été accordé aux femmes en 1918 au Royaume-Uni, en 1920 aux Etatts-Unis, et seulement en 1944 en France. Certes, il le fallait bien : les femmes faisaient tourner toute l'économie du pays après la guerre!

 

Ce roman "à la Zola", écrit dans un style entraînant, met en perspectives des notions encore d'actualité et inspecte la société à travers ses différences, ses inégalités. Un combat doit être mené malgré la rigidité des mentalités.

 

Les avis de :

    Trésors de livres

    So many books, so little time...

    Livres de Malice

 

Thèmes : roman historique / adolescence / condition féminine

Commenter cet article

Midola 27/11/2010 18:51


C'est un joli petit roman à la Zola en effet. J'aime beaucoup les romans de Marie Desplechin qui parvient à captiver ses lecteurs et leur apprendre des choses !


Aurelie 13/12/2010 11:47



Idem... Quand j'ai un coup de blues de lecture, c'est un des auteurs vers lesquels je me tourne pour me redonner la motivation.