"Mort sur le net" Christian Grenier

Publié le par Aurelie

Mort sur le net
Christian Grenier
Rageot, "Heure Noire", 2009



Logicielle tente de résoudre une enquête particulièrement mystérieuse et surnaturelle. Elle découvre une série de meurtres commis avec (ou par?) la légendaire épée de Jeanne d'Arc. Logicielle plonge dans les méandres de l'Histoire pour tenter de démêler le raisonnable de cette affaire.


Voici une nouvelle enquête de Laure-Gisèle qui ne devrait pas décevoir les habitués du genre.

Christian Grenier mène de main de maître une intrigue très bien construite et très crédible. On sent que l'auteur aime jouer sur les limites entre les genres : par moments, cette histoire d'épée qui agit apparemment seule frôle le fantastique comme on le trouve dans les contes des grands auteurs classiques. Des événements inexpliqués ont lieu, certes, mais ils possèdent une teinte surnaturelle qui sème le doute même chez Logicielle, l'informaticienne rationaliste jusqu'au bout des ongles.

Autre point positif : le roman est très bien documenté sur le sujet de Jeanne d'Arc. Il aurait été facile d'utiliser cette élément historique comme prétexte, mais au lieu de ça, on plonge dans l'Histoire, en apprenant des anecdotes, mais aussi des faits réels. Ces informations sont données de manière à éclairer le texte et l'intrigue, et à ne pas étouffer le jeune lecteur. Cela dit, parfois, l'on se dit que Christian Grenier aurait peut-être eu assez de matière pour faire un roman historique.

Malgré ce grand mélange, tout est cohérent et fidèle au roman policier dans les règles de l'art. Le lecteur suit Logicielle et son combat contre les superstitions. La suspicion surnaturelle ne fait qu'ajouter du piquant à l'intrigue, et rappelle les meilleurs Agatha Christie (en particulier les Dix petits nègres).

Pour faire court, c'est un Christian Grenier comme on les aime!


Thèmes : roman policier / Jeanne d'Arc

Publié dans Polars jeunesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article