"Céleste, ma planète" Timothée de Fombelle

Publié le par Aurelie

Céleste, ma planète
Timothée de Fombelle
Gallimard Jeunesse, "Folio", 2009



Le narrateur de ce récit est un jeune adolescent. Il vit dans une agglomération peuplée d'immeubles vertigineux. Il croise un jour une jeune fille, Céleste, dont il tombe amoureux. Elle disparaît mystérieusement, et c'est en partant à sa recherche qu'il découvre qu'elle est rongée par une étrange maladie.


"La planète. Si c'était une personne, on ferait tout pour la sauver."


Le lecteur est plongé dans un futur relativement proche, dans un monde ahurissant, ridicule et probable. C'est cette atmosphère qui pose d'emblée les bases d'un réalisme potentiel. Timothée de Fombelle (auteur de Tobie Lolness, j'ose à peine le rappeler) utilise son merveilleux style pour nous attirer dans l'aventure, un style saturé par le sentiment d'urgence, autant au niveau de son narrateur qui ne peut pas s'étendre dans son récit, qu'au niveau planétaire et environnemental. Je sais, c'est un mot bien pompeux pour décrire cette fable écologique.

L'auteur ne se contente pas de dresser un état des lieux alarmant. C'est cela qui m'exaspère souvent dans les ouvrages qui relèvent de cette thématique : il faut culpabiliser jusqu'à la flagellation. Ici, on est dans la prise de conscience, soudaine, certes, mais efficace. Le message délivré n'est pas celui d'une morale inerte, mais une bouffée d'espoir et de courage.

Enfin, Timothée de Fombelle est accompagné dans son récit par les superbes illustrations de Julie Ricossé, qui illustre la plupart du temps pour la jeunesse. Son trait noir, fin et fragile esquisse avec justesse les faits, les visages, les personnages, les paysages... Je vous conseille d'aller faire un tour sur son site internet, en vous recommandant plus particulièrement la série sur la Mort, qui m'a toujours fait mourir de rire, si je puis dire!

Les critiques de Clarabel, et de la Citrouille.


Thèmes : écologie / environnement

Publié dans Romans Jeunesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cécile 13/05/2009 17:33

Grand message de paix, d'urgence aussi (comme tu as aussi pu le dire), d'humanité. Une p'tite histoire qui méritait sa publication en roman. ça m'a carrément donner envie de lire Tobie!

Aurelie 13/05/2009 18:59


Hehehehe moi aussi faudrait que je lise Tobie Lolness (encore un à lire!!)


Lapinoursinette 31/03/2009 10:19

Tiens, Tobie, un classique moderne à lire, un de plus! J'essaierai de lire cette Céleste puisque le sujet me touche.

Aurelie 31/03/2009 19:35


En plus, vu la longueur, tu n'as pas l'argument du "je n'ai pas le temps"!!